Clicky

Aller au contenu
Accueil » Kasteel Brouwerij – Kasteel Donker

Kasteel Brouwerij – Kasteel Donker

    On se retrouve en Belgique, le grand pays de la bière, dans la brasserie Brouwerij. Au début de 19ᵉ siècle, monsieur Amandus Van Honsebrouck créé la brasserie à Werken. Aujourd’hui, c’est une icône de la bière Belge. Elle est connue pour plusieurs de ses inventions notamment la Kasteel rouge. Dans cet article, je teste la Kasteel Donker ou aussi appelée Kasteel Brune, une grande réussite de la marque ? Nous allons le de savoir rapidement.

    A première vu

    On peut tout de suite apercevoir cette couleur très foncée de la bière, EBC de 80. On peut donc imaginer une bière gourmande, très ronde en bouche avec un goût très puissant. Lorsqu’on la sert, on peut retenir cette mousse « moyenne » qui se forme à sa surface. Les bulles de gaz de la bière remontent lentement et paraissent épaisse, ce qui peut renforcer notre idée de bière gourmande.
    C’est une bière très forte en alcool : 11°. Encore une fois, la piste d’une bière puissante en bouche se renforce.

    Vous pouvez retrouver cette bière en bouteille de 33 cl et 75 cl. Elle se déguste de préférence dans un verre à pied à une température de 7-8 °C.

    En bouche

    Comme je l’ai dit plus haut, après avoir servis et étudiés le visuel de la Kastel Donker, je suppose que c’est une bière plutôt forte en arômes. Maintenant nous allons le vérifier avec ma dégustation en deux étapes.

    Première bouche

    Comme d’habitude, je déguste la bière avec une première gorgée, où je relèverais mes premières sensations, impressions et arôme qui me vient. La dégustation est quelque chose qui reste assez personnel, peut-être que je sentirais des choses que vous sentirez moins et vice versa (les grandes lignes restent les mêmes).

    Pour ma part, je sens une attaque très douce. Les bulles viennent chatouiller le palais sans l’agresser. Ensuite, vient les arômes. Là, ils sont multiples, je sens d’abords une légère note de café caramélisé. Puis une pointe de fruit noir très subtile qui laisse place enfin au malt torréfié et au miel.
    Cette première bouche est comme je pensais : gourmande. Mais je suis surpris, car les arômes ne sont pas « équerrant », souvent dans ce type de bière, on ne s’y retrouve plus dans les arômes. Ici l‘homogénéité des saveurs est respectée.

    Deuxième bouche

    Ensuite, dans ma dégustation vient la deuxième bouche. C’est tout simplement la deuxième gorgée. C’est ici que je viens chercher des arômes soit plus lointain, soit des arômes que je n’ai pas ressentis lors de la première gorgée. Pour la Kasteel Donker, je ressens en deuxième bouche une légère amertume qui est très agréable. Je ressens aussi étonnamment des fruits secs, je n’arrive pas à vous décrire lesquels mais ils sont présents. Ce qui m’a le plus surpris est la saveur de chocolat que j’ai ressenti en deuxième bouche. Cet arôme est généralement fort en bouche et on le sent souvent dans la première bouche. Or, avec la Kasteel Donker je ne l’ai que senti en deuxième bouche. Comme quoi elle est pleines de surprises !

    Ma conclusion sur la Kasteel Donker

    J’ai été très surpris par cette bière. Je connaissais bien la Kasteel rouge, mais pas la Donker. C’est une bière puissante qui n’agresse pas le palais. C’est donc très agréable d’en déguster une. À la base, je ne suis pas fan de ce genre de bière, mais là je pense que je la sélectionnerais plus souvent lors de mes achats. Donc oui, c’est une grande réussite de la marque.
    C’est une bière qui pourra être dégusté à un apéro ou avec un plat fort, comme un plat à base de gibier (chevreuil, sanglier, etc).

    J’ai vraiment été convaincu par cette bière. Je l’ai acheté sur unepetitemousse.fr qui propose une large gamme de bière. Vous ne pourrez pas vous tromper en commandant chez eux !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.